Le Soudan du Sud est de nouveau menacé par la famine

Plus de six millions de personnes risquent de souffrir de la faim sans aide humanitaire.
Photo: Albert Gonzalez Farran Archives Agence France-Presse Plus de six millions de personnes risquent de souffrir de la faim sans aide humanitaire.

Juba — Le Soudan du Sud est une nouvelle fois menacé par la famine, prévient un nouveau rapport.

Plus de six millions de personnes, soit environ 40 % de plus que l’an dernier, risquent de souffrir de la faim sans aide humanitaire, dit le document dévoilé lundi par l’ONU et le gouvernement sud-soudanais.

Quelque 150 000 personnes dans quatre États pourraient basculer dans la famine dès cette année.

Le Soudan du Sud est dévasté par la guerre civile depuis cinq ans. Des dizaines de milliers de personnes ont été tuées et plus de deux millions d’autres ont fui le pays.

Le tiers des habitants du pays ont été chassés de chez eux par les combats.

Une catastrophe a été évitée de justesse l’an dernier, quand l’intervention de la communauté internationale a permis de sauver de la famine environ 100 000 personnes.

L’ONU dit avoir besoin d’au moins 1,7 milliard de dollars américains de plus pour financer sa réponse humanitaire au Soudan du Sud cette année.