Tunisie: Essebsi défend l’attitude des autorités lors de manifestations

Tunis — Le président tunisien, Béji Caïd Essebsi, a défendu mercredi l’attitude des autorités lors de récentes manifestations, après que des organisations de défense des droits de la personne ont dénoncé des exactions policières. « La Tunisie est un pays démocratique », mais « il ne faut pas nous juger comme si nous [étions] une démocratie depuis des siècles », a déclaré M. Essebsi lors d’une conférence de presse aux côtés de son homologue français, Emmanuel Macron, en visite d’État en Tunisie. « Dans ces manifestations, il y a toujours des casseurs », a-t-il ajouté. « Ces casseurs, on doit leur donner un certificat de bonne vie et moeurs ? » a-t-il ironisé, affirmant que les autorités ne pouvaient « laisser les casseurs faire la loi ».