Kenya: l’opposition reporte l’investiture de son leader

Nairobi — L’opposition kényane a annoncé dimanche repousser l’investiture comme président par « l’Assemblée du peuple » de son leader, Raila Odinga, prévue mardi, sans pour autant y renoncer. « Après des consultations internes approfondies et des discussions avec de nombreux interlocuteurs nationaux et internationaux », la coalition d’opposition Nasa a décidé de « reporter à une date ultérieure » l’investiture de M. Odinga, a-t-elle indiqué dans un communiqué. Le jour de la cérémonie d’investiture du président sortant, Uhuru Kenyatta, le 28 novembre, M. Odinga avait promis à ses partisans qu’il serait lui-même investi président le 12 décembre par « l’Assemblée du peuple », une initiative aux contours assez flous lancée par l’opposition.