Progression des pourparlers sur la Libye

Tunis — Des représentants des autorités libyennes se disputant le pouvoir ont progressé pour amender un accord sur la transition politique dans ce pays soumis au chaos depuis la chute du dictateur Mouammar Kadhafi en 2011, selon l’émissaire de l’ONU pour la Libye. Des représentants des rivaux libyens étaient réunis depuis mardi en Tunisie sous l’égide du nouveau représentant de l’ONU pour la Libye, Ghassan Salamé, afin de s’accorder sur les amendements à apporter à l’accord de Skhirat signé fin 2015 au Maroc pour mettre fin à la crise politique en Libye. Les deux camps rivaux vont reprendre les négociations dans une semaine.