Soudan du Sud: de plus en plus de mariages d’enfants

Rumbek, Soudan du Sud — La guerre civile qui sévit au Soudan du Sud a fait hausser le taux de mariages d’enfants à des niveaux alarmants, selon des travailleurs humanitaires sur place. Selon les Nations unies, plus de la moitié des filles du pays sont mariées avant l’âge de 18 ans, souvent de force. Les années de conflit n’ont fait qu’amplifier la pratique, alors que des familles dépourvues voient leurs filles comme des sources de revenus. Isaac Karkon, à la tête d’un organisme humanitaire dans la région de Rumbek, explique que les gens meurent de faim, de sorte que des familles ne voient pas d’autre solution que de donner une fille pour sauver leurs autres enfants. Le Soudan du Sud en est à sa quatrième année de guerre civile.