20 000 enfants menacés par la famine en Somalie

Le nombre de cas de malnutrition sévère a «explosé» dans plusieurs régions de la Somalie, souligne Save the Children.
Photo: Mohamed Abdiwahab Archives Agence France-Presse Le nombre de cas de malnutrition sévère a «explosé» dans plusieurs régions de la Somalie, souligne Save the Children.

Mogadiscio, Somalie — Plus de 20 000 enfants sont menacés par la sécheresse et la famine en Somalie, et risquent de mourir de faim d’ici quelques mois sans l’aide de la communauté internationale, a prévenu l’organisation caritative Save the Children.

Le nombre de cas de malnutrition sévère a « explosé » dans plusieurs des neuf régions somaliennes évaluées, souligne le groupe, qui met en garde contre des « conditions proches de la famine » dans plusieurs secteurs de la corne d’Afrique.

L’organisation prévient que la Somalie a besoin d’une aide de 1,5 milliard de dollars US pour éviter une famine similaire à celle de 2011, qui avait fait plus de 250 000 morts. La moitié des victimes étaient des enfants.

La plus récente sécheresse, l’absence de pluie et une épidémie de choléra ont fait des milliers de morts en Somalie, où des milliers de sinistrés sont coincés dans des régions contrôlées par le groupe djihadiste Al-Shaabbab.