Mogadiscio : double attentat dans un hôtel


Mogadiscio — Au moins 28 personnes ont été tuées et 43 blessées mercredi dans un double attentat à la voiture piégée contre un hôtel du centre de Mogadiscio, suivi d’une attaque par des combattants armés shebab. L’attaque a commencé en début de matinée. Une voiture piégée a été lancée contre l’une des entrées du périmètre de sécurité de l’hôtel Dayah, fréquenté par des hommes politiques et situé près du Parlement et de la présidence. Plusieurs hommes armés ont ensuite pénétré dans l’enceinte de l’hôtel et commencé à échanger des coups de feu avec les gardes de sécurité, a indiqué un responsable de la police, Ibrahim Mohammed. Les islamistes radicaux shebab, affiliés à al-Qaïda, ont revendiqué ce double attentat via leur compte Telegram. Les shebab ont juré la perte du gouvernement somalien, soutenu à bout de bras par la communauté internationale et protégé par la force de l’Union africaine, l’Amisom, forte de 22 000 hommes.

À voir en vidéo