Les vols russes vers l’Égypte ne reprendront pas avant des mois

Moscou — Les vols russes à destination de l’Égypte ne reprendront pas avant plusieurs mois, a prévenu mardi le chef du personnel du Kremlin.

Ces vols ont été suspendus dans la foulée de l’écrasement d’un avion du transporteur Metrojet, qui a fait 224 morts le 31 octobre. L’avion semble avoir été détruit par une bombe en plein vol.

Sergeï Ivanov a déclaré lors d’un déplacement en Finlande qu’il serait impossible de revoir en profondeur et à court terme le système de sécurité égyptien, selon des médias russes.

Le président Vladimir Poutine a suspendu tous les vols à destination de l’Égypte vendredi dernier, coinçant des milliers de touristes dans ce pays. Des mesures ont depuis été prises pour rapatrier les voyageurs.

M. Ivanov a expliqué que la sécurité doit être révisée non seulement à l’aéroport de Charm el-Cheikh, mais aussi au Caire et à Hurghada, une autre station balnéaire située sur les rives de la mer Rouge.

Le tourisme représente environ 11 % de l’économie égyptienne mais 20 % de son apport en devises étrangères. Environ trois millions de touristes russes se sont rendus en Égypte en 2014, soit près du tiers du nombre total de visiteurs.

À voir en vidéo