Tunisie: tentative d’assassinat contre un député

Tunis — Un député de Nidaa Tounès, première force politique de Tunisie, a affirmé jeudi avoir été victime d’une tentative d’assassinat par balles à Sousse alors qu’il se dirigeait vers son travail. « Alors que je me rendais à mon travail, un véhicule sur la route a tiré sept ou huit balles sur moi », a déclaré le député Ridha Charfeddine dans une déclaration à la radio privée Jawhara FM. Le chargé de communication du ministère de l’Intérieur, Walid Louguini, a précisé que des unités sécuritaires s’étaient rapidement rendues sur place et avaient observé neuf impacts de balle sur la voiture du député. En 2013, la Tunisie avait été secouée par l’assassinat des opposants de gauche Chokri Belaïd (le 6 février) et Mohamed Brahmi (25 juillet), tués par balles devant leur domicile. Ces deux meurtres ont été attribués par les autorités à la mouvance djihadiste. Des extrémistes ralliés au groupe État islamique (EI) ont par la suite revendiqué ces assassinats. Le député Ridha Charfeddine est le principal actionnaire d’Attasiaa TV.

À voir en vidéo