Rwanda: Emmanuel Karenzi ne sera pas extradé

Londres — La justice britannique a annoncé lundi avoir abandonné la procédure d’extradition lancée en juin contre le chef des services secrets rwandais, Emmanuel Karenzi Karake. « La procédure a été abandonnée aujourd’hui », lundi, a déclaré un porte-parole du tribunal de Westminster Magistrate, à Londres. Il a ajouté que les « accusations spécifiées dans le mandat d’arrêt » n’entraient pas dans le cadre des infractions couvertes par la procédure d’extradition britannique.

À voir en vidéo