Malawi: interdiction des mariages d’enfants

Blantyre — Le Malawi s’apprête à interdire le mariage précoce de petites filles avec une loi interdisant le mariage des moins de 18 ans, ont indiqué mardi les services du président, Peter Mutharika. « C’est décidé, le président donnera bientôt son accord à cette loi très attendue car elle a fait l’unanimité au parlement », a déclaré le cabinet du président. « La loi n’a que trop tardé dans un pays qui a de sérieux problèmes de mariage d’enfants ». La mesure, qui fait débat depuis 2001, est réclamée par les militants des droits des enfants et des élus qui observent que le Malawi est l’un des pays d’Afrique australe où le mariage des enfants connaît son taux le plus élevé, ce qui nuit à la promotion des filles et les empêchent de finir leur scolarité. La loi fondamentale autorise les mariages à partir de 16 ans avec le consentement des parents. Or, les mariages précoces sont le plus souvent liés à la pauvreté, les familles préférant caser leur fille mineure et qu’elle abandonne l’école, selon les experts.