Les combats ont fait au moins 65 morts dans l’est de la Libye

Les combats qui font rage depuis six jours entre les milices islamistes et les forces pro-gouvernementales dans la ville de Benghazi, dans l’est de la Libye, ont fait au moins 65 morts.

Un responsable gouvernemental a indiqué lundi, sous le couvert de l’anonymat, que le bilan inclut tous ceux qui ont perdu la vie depuis le début d’une offensive pro-gouvernementale, le 15 octobre.

Les combats ont chassé des dizaines de résidants et surviennent au moment où les Libyens célèbrent le troisième anniversaire de la chute du régime de Mouammar Kadhafi.

Le pays est depuis plongé dans le chaos, surtout en raison de l’apparition de milices formées par les rebelles qui ont combattu le dictateur.