Afrique du Sud: premier ministre des Finances noir

Johannesburg — L’Afrique du Sud a depuis dimanche soir un premier ministre des Finances noir, Nhlanhla Nene, symbole des transformations socio-économiques radicales que le président Jacob Zuma a promises pour son second mandat. M. Nene, 55 ans, ancien directeur du comité local d’organisation de la Coupe du Monde de football 2010 et ministre adjoint des Finances depuis 2009, prend ses fonctions alors que M. Zuma a promis de passer au deuxième acte de la transformation de son pays. Passé à la démocratie il y a vingt ans avec la fin des discriminations raciales, le droit de vote accordé aux Sud-Africains noirs et l’élection de Nelson Mandela, l’Afrique du Sud demeure championne des inégalités.