Égypte – Les deux Canadiens détenus pourront quitter le pays

John Greyson et Tarek Loubani, les deux Canadiens détenus en Égypte depuis sept semaines, pourront quitter Le Caire.

Leurs noms ont été retirés de la liste d'interdiction de vol qui les maintenait au sol, mais on ne sait toujours pas exactement quand ils reviendront au pays, a reporté le réseau d'information CBC.

Greyson, cinéaste à Toronto, et Loubani, médecin à London, en Ontario, ont été arrêtés avec une centaine d'autres protestataires le 16 août dernier lors d'une violente manifestation antigouvernementale.

Les deux hommes n'ont jamais été informés des charges retenues contre eux.

Selon leurs dires, ils se trouvaient sur place lorsque la manifestation a éclaté. Loubani affirme qu'il était en train d'aider les blessés alors que Greyson prenait des images.

Depuis dimanche dernier, ils vivaient dans un hôtel du Caire en attendant leur libération.

Avec Radio-Canada et CBC
1 commentaire
  • Jean Boucher - Inscrit 10 octobre 2013 15 h 13

    Bravo mais...

    Il y en a combien en prison dont personne ne parle ? Des milliers avant, pendant et après le Coup d'État.