Le Mali en proie à de nouveaux troubles

Combats entre soldats maliens et rebelles touareg dans le Nord, soldats mécontents qui protestent à coup de tirs en l’air dans le Sud : le Mali, qui sort à peine d’une crise politico-militaire de 18 mois, était lundi en proie à de nouveaux troubles. Pour la deuxième journée consécutive, un accrochage a opposé à Kidal l’armée à la rébellion touareg du Mouvement national de libération de l’Azawad (MNLA), tandis que des soldats proches des putschistes de mars 2012 ont dénoncé des différences de traitement en leur sein à Kati, ville garnison proche de Bamako en tirant en l’air et blessant un officier, qu’ils séquestraient.

À voir en vidéo