Afrique du Sud: des manifestants protestent contre la venue de Barack Obama

Johannesbourg — Des centaines de manifestants ont convergé vers l'ambassade américaine en Afrique du Sud, vendredi, pour protester pacifiquement contre la visite officielle du président des États-Unis, Barack Obama.

Ils s'opposent notamment à la politique américaine contre Cuba, à la guerre en Afghanistan et au réchauffement climatique. Le rassemblement de Pretoria a été organisé par des syndicats et des membres du Parti communiste du pays.

Les manifestants souhaitent attirer l'attention du public sur ces enjeux et prévenir les citoyens américains des violations de droits humains commises par l'administration Obama, dont la fermeture sans cesse retardée de la prison de Guatanamo, a déclaré le co-organisateur de l'événement, Mbuyiseni Ndlozi.

Certains protestataires brandissaient des affiches sur lesquelles on pouvait lire: «No, you can't Obama», en référence au célèbre slogan de campagne du président américain.

La famille Obama, qui effectue une tournée dans trois pays africains, devait arriver en Afrique du Sud plus tard vendredi. Leur séjour de trois jours prévoit notamment une visite à la prison de Robben Island, à Cape Town, où Nelson Mandela a passé 18 des 27 ans de sa peine d'emprisonnement.

Les manifestants prévoient aussi se rassembler samedi au campus de l'université de Johannesbourg à Soweto, où M. Obama doit prononcer un discours et recevoir un diplôme honorifique.

À voir en vidéo