Mandela entre la vie et la mort: le président sud-africain annule un déplacement à l'étranger

Jonhannesbourg — Le président sud-africain a rendu visite mercredi soir à Nelson Mandela, hospitalisé dans un état grave, et il a annulé un déplacement prévu le lendemain au Mozambique, signe de l'inquiétude que suscite la détérioration de l'état de santé de l'homme considéré comme le père de l'Afrique du Sud multiraciale.

Le président Jacob Zuma a constaté que Nelson Mandela, âgé de 94 ans, était toujours dans un état critique lors de sa visite à l'hôpital vers 22h, a déclaré son bureau dans un communiqué. Les médecins «font encore tout ce qu'ils peuvent pour assurer son bien-être», précise la présidence.
 
M. Zuma a décidé d'annuler sa visite prévue jeudi à Maputo, la capitale du Mozambique, où il devait participer à une réunion sur les investissements régionaux.
 
Le porte-parole de la présidence, Mac Maharaj, a refusé de commenter les allégations de certains médias qui affirment que Nelson Mandela est maintenu en vie artificiellement dans l'hôpital de Pretoria où il se trouve depuis le 8 juin pour soigner une infection pulmonaire récurrente.

Par Christopher Torchia


À voir en vidéo