Un beau-frère de Ben Ali meurt en détention

Tunis — Un beau-frère du président déchu Zine El Abidine Ben Ali, Moncef Trabelsi, emprisonné en Tunisie, est décédé des suites d’une tumeur au cerveau, a appris vendredi l’AFP, un décès intervenant plus de deux ans après la révolution qui a chassé ce clan honni du pouvoir. Son avocat a accusé les autorités, arrivées au pouvoir après la révolution de janvier 2011, d’être responsables de ce décès. Le frère de l’ex-première dame de Tunisie Leïla Trabelsi est mort jeudi à 69 ans « à l’hôpital neurologique où il avait été hospitalisé le 18 mars. Il avait subi des opérations à cause d’une tumeur au cerveau », a indiqué à l’AFP le directeur général des prisons et de la rééducation, Habib Sboui.

À voir en vidéo