L'ONU approuve le déploiement d'une force africaine dans le nord du Mali

Nations unies, New York — Le Conseil de sécurité de l'ONU a approuvé, jeudi, une opération militaire menée par des pays africains pour déloger les extrémistes islamistes du nord du Mali, mais pas avant que les forces maliennes aient été entraînées, que des progrès aient été constatés dans la réconciliation politique et que des élections aient été organisées.

La résolution, adoptée à l'unanimité, affirme qu'il doit y avoir un plan politique et un plan militaire pour reprendre le contrôle du nord du Mali et réunifier le pays.

La résolution autorise le déploiement d'une force africaine pour soutenir les autorités maliennes dans la reprise du nord, mais établit des objectifs à atteindre avant le début des opérations offensives, en commençant par des progrès politiques pour rétablir l'ordre constitutionnel dans la capitale.

Le texte affirme aussi la nécessité d'accroître la planification militaire avant l'envoi de la force africaine dans le nord du Mali et demande au secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, de «confirmer à l'avance la satisfaction du Conseil quant à l'opération militaire offensive planifiée».

Le responsable des opérations de paix à l'ONU, Hervé Lasdous, a indiqué qu'il ne s'attendait pas à ce que l'opération commence avant septembre ou octobre 2013.