En bref - Bonne nouvelle pour Khartoum?

Washington — Les États-Unis ont proposé de retirer le Soudan de leur liste noire des pays soutenant le terrorisme afin de résoudre les différends entre le nord et le sud du pays avant un référendum qui pourrait aboutir à sa partition, ont indiqué des responsables.

Cette proposition qui ne devrait pas affecter les sanctions américaines contre Khartoum en raison de la situation au Darfour, a été faite au nom du président Barack Obama par le sénateur John Kerry durant ses entretiens avec des officiels soudanais. L'administration américaine a pris la décision «d'accélérer notre volonté de supprimer la désignation du Soudan comme État soutenant le terrorisme dès juillet 2011», ont indiqué de hauts responsables à la presse.