En bref - Scrutin reporté en Guinée

Conakry — Le second tour de l'élection présidentielle en Guinée ne pourra pas avoir lieu demain, a annoncé hier le chef de la commission électorale. Le scrutin doit aboutir à la désignation du premier président démocratiquement élu depuis l'indépendance de la Guinée.

Siaka Toumani Sangaré a précisé qu'il n'était «pas possible» de maintenir le vote demain. Il n'a pas dit quand serait annoncée une nouvelle date. Ce report survient alors que les tensions sont vives en Guinée, et après la publication d'un rapport de l'ONU accusant les forces de sécurité d'avoir commis de «graves violations des droits de l'homme» lors de manifestations ces derniers jours.