En bref - Expulsions au Darfour

Khartoum — Le Soudan a expulsé cinq employés de l'ONU et du Comité international de la Croix-Rouge de l'État du Darfour-Occidental, dernier épisode d'une épreuve de force avec les organismes engagés dans la plus grande opération humanitaire au monde, a dit un responsable de l'ONU.

La mission hybride de maintien de la paix Union africaine-Nations unies (MINUAD) a par ailleurs annoncé hier le creusement d'une tranchée de deux mètres de profondeur et de 40 km de long autour de Nyala, la plus grande ville de la région, afin de prévenir les enlèvements de soldats de la paix et d'humanitaires. Samedi, deux policiers jordaniens de la MINUAD ont été enlevés et une Américaine de l'ONG Samaritan's Purse a été kidnappée il y a trois mois.