En bref - Kadhafi s'en va-t-en djihad

Tripoli — La Libye a imposé un embargo économique et commercial à la Suisse après l'apppel au djihad contre la Confédération Helvétique lancé par le dirigeant libyen Mouammar Kadhafi, a annoncé hier le gouvernement de Tripoli.

L'annonce a été faite sous la forme d'un communiqué repris par l'agence officielle Jana. Les relations entre Berne et Tripoli se sont détériorées en 2008 lorsqu'un fils de Kadhafi et son épouse ont été arrêtés dans un hôtel de Genève et accusé d'avoir maltraité leurs domestiques. Le coupe a été relâché et la justice suisse a renoncé à des poursuites lorsque les deux domestiques ont retiré leur plainte après être parvenus à une transaction avec leurs employeurs.