En bref - Pretoria veut distribuer des terres

Le Cap — L'Afrique du Sud prépare une nouvelle législation pour accélérer la redistribution des terres, encore largement aux mains de la minorité blanche, a déclaré hier le ministre de la réforme agraire, Gugile Nkwinti. La loi actuelle est «admirable», mais «elle est trop fragmentée pour régler de manière efficace la question de la terre en Afrique du Sud», a déclaré le ministre devant le Parlement, au Cap.

«Nous ouvrons un débat sur une réforme globale du régime foncier», a-t-il poursuivi, en ajoutant qu'un projet de loi serait introduit prochainement au Parlement. En 1994, à la chute du régime d'apartheid, 87 % des terres arables étaient aux mains de la minorité blanche et le gouvernement s'est fixé pour objectif d'en redistribuer 30 % à des Noirs ou métis d'ici 2015. Mais 15 ans plus tard, à peine 5 % de ces terres ont effectivement changé de mains.