En bref - Malawi : appel à un référendum

Blantyre — Des associations de défense des droits civiques ont demandé hier aux autorités du Malawi la tenue d'un référendum visant à légaliser l'homosexualité. Cet appel, lancé par le Centre pour le développement du peuple (CEDEP), intervient après l'arrestation pour outrage à la pudeur de deux hommes qui avaient bravé la loi en devenant le premier couple gay à se marier dans le pays.

Lundi, un tribunal a refusé la remise en liberté sous caution des deux hommes, qui risquent une peine de 14 ans de prison. Un juge a expliqué que cette mesure visait à les protéger de la colère publique. «Nous ne pouvons pas ignorer le fait que des homosexuels vivent parmi nous», a plaidé Gift Trapeze, directeur exécutif du CEDEP.