En bref - Somalie: un chef rebelle tombe

Mogadiscio — Le chef rebelle islamiste somalien Cheikh Hassan Dahir Aweys a été tué ou grièvement blessé lors d'affrontements entre mouvements rivaux dans le centre de la Somalie, a déclaré hier un membre de sa famille.

Sa mort serait un revers de taille pour les islamistes en lutte contre le pouvoir somalien et un point à l'actif du gouvernement, qui tentait en vain de nouer un dialogue avec ce religieux âgé de 62 ans. Aweys, que les États-Unis et l'Onu accusent d'être lié au réseau al-Qaïda, est une figure influente parmi les insurgés de Somalie, où il a dirigé plusieurs groupes islamistes.

À voir en vidéo