En bref - Darfour: une base de l'armée soudanaise tombe

Khartoum — Des assaillants lourdement armés se sont emparés hier au Darfour d'une base de l'armée soudanaise, Umm Baru, installée près de la frontière tchadienne, a annoncé la mission internationale de maintien de la paix.

L'état-major saoudien a cependant démenti la prise de la base par ses assaillants, affirmant aux médias officiels que les rebelles avaient été mis en déroute. La Minuad (Mission des Nations unies et de l'Union africaine au Darfour) n'a pas pu confirmer l'identité des assaillants, mais soupçonnait le Mouvement justice et égalité (JEM), un groupe rebelle très actif dans cette zone depuis plusieurs mois. «Umm Baru a été débordée. Elle est tombée», a déclaré le directeur de l'information de la Minuad, Kemal Saiki. Il s'agirait aussi de la seconde base de l'armée soudanaise à tomber entre les mains du JEM en une semaine.