En bref - D'autres ONG au Darfour

Khartoum — Le Soudan va accueillir de nouvelles ONG au Darfour et étendre le mandat de celles sur le terrain pour combler le vide laissé par l'expulsion de 13 organisations internationales, ont assuré hier des responsables soudanais à l'issue d'entretiens avec l'ONU et les États-Unis.

Mais le Soudan refuse le retour des 13 organisations expulsées après le mandat d'arrêt émis en mars par la Cour pénale internationale (CPI) contre le président Omar el-Béchir pour crimes de guerre et crimes contre l'humanité au Darfour.