En photo - Les pirates piégés

Photo: Agence France-Presse (photo)

Un bâtiment de la marine française a intercepté hier 11 pirates présumés qui se trouvaient à bord de deux bateaux d'attaque et d'un vaisseau mère chargé de kalachnikovs et de lance-roquettes.

Il s'agit de la troisième intervention de ce type menée par le navire français en un mois. Les 11 suspects ont été interceptés hier matin à environ 900 km au large des côtes somaliennes. Le mois dernier, la France avait remis 11 autres pirates présumés au Kenya. Les pirates retiennent actuellement en otages les quelque 300 membres d'équipage des 17 navires qu'ils ont saisis. Leur prise la plus récente est le cargo grec Ariana, détourné samedi matin avec à son bord une équipe ukrainienne.

À voir en vidéo