En bref - L'Ouganda quitte la RDC

Entebbe — Trois mille soldats ougandais ont entamé leur retrait du nord-est de la République démocratique du Congo (RDC), au terme d'une offensive qui a duré trois mois contre les rebelles ougandais de l'Armée de résistance du Seigneur (LRA).

L'offensive menée conjointement par les Ougandais et des forces de RDC à partir de la mi-décembre n'a pas permis de capturer le chef de la LRA, Joseph Kony, pas plus que deux de ses proches lieutenants.

À voir en vidéo