Égypte - Trois suspects ont été arrêtés pour l'attentat du Caire

Onze personnes, toutes de nationalité égyptienne, ont été interpellées après l'attentat qui a tué une jeune Française et blessé une vingtaine de personnes dimanche soir au Caire.

Selon des sources policières, deux des personnes interpellées sont des femmes. «Trois hommes ont été arrêtés sur place après l'attaque, étant considérés comme des suspects. Une quinzaine sont interrogés en tant que témoins», a déclaré un responsable de la police.

Selon le porte-parole du gouvernement, Magdi Radi, deux engins avaient été posés sous des bancs de marbre dans une zone de cafés. L'un a explosé et le second a été désactivé par la police. Une jeune Française de 17 ans, qui était assise sur l'un de ces bancs, est morte. L'attentat a fait 24 blessés. Khan al-Khalili avait été le théâtre d'un attentat en avril 2005. Deux touristes français et un Américain y avaient été tués.

Cet attentat pourrait affecter lourdement le tourisme, un secteur clef qui pèse pour 11,1% du PNB, et emploie 12,6 % de la population active. Sur 13 millions de visiteurs l'an dernier, les Russes sont venus les plus nombreux avec 1,8 million, devant 1,2 million d'Allemands ou de Britanniques, 1 million d'Italiens et 600 000 Français.

Il s'agit de la première attaque contre des touristes en Égypte depuis le triple attentat qui avait frappé Dahab (Sinaï), en avril 2006, dans lequel une vingtaine de personnes avaient été tuées. Deux autres grandes cités balnéaires du Sinaï, en bordure de la mer Rouge, avaient également été visées en 2004 et 2005: Taba (34 morts) et Charm-el-Cheikh (70 morts).

À voir en vidéo