En bref - Des bombardements au Darfour

Khartoum — Les rebelles darfouris du Mouvement pour la justice et l'égalité (JEM) ont accusé hier l'aviation soudanaise d'avoir bombardé leurs positions dans le secteur d'El Facher, principale localité de la région.

La tension monte à l'approche de la décision de la Cour pénale internationale, dont le procureur a recommandé l'inculpation du président soudanais Omar Hassan al Bachir, soupçonné de crimes de guerre au Darfour.

À voir en vidéo