L'opposition en tête au Ghana

Accra — L'opposant John Atta-Mills semblait en passe hier de remporter de justesse le second tour de la présidentielle au Ghana, selon des résultats non officiels rapportés par des médias locaux portant sur plus de 80% des 230 circonscriptions.

Alors que les opérations de dépouillement ont commencé après la fermeture des bureaux dimanche à 17H00 (locales et GMT), la radio privée Joy FM donne le candidat du Congrès national démocratique (NDC) gagnant, avec 51,05 % des suffrages exprimés, contre 48,90 % à Nana Akufo Addo, du Nouveau parti patriotique (NPP, au pouvoir), sur 219 circonscriptions.

À voir en vidéo