En bref - L'UA suspend la Guinée

Addis Abeba — Après le coup d'État de la semaine dernière, la Guinée a été suspendue de l'Union africaine (UA) lundi, et ce «jusqu'à la restauration de l'ordre constitutionnel dans ce pays».

Cette décision a été annoncée à l'issue d'une réunion du Conseil de paix et de sécurité de l'UA à Addis Abeba, la capitale éthiopienne. L'Union africaine a expliqué qu'elle donnait six mois aux putschistes pour restorer «l'ordre constitutionnel», faute de quoi la Guinée s'exposera à des sanctions. Après le décès de Lansana Conté, le 22 décembre, une clique militaire a pris le pouvoir en Guinée-Conakry. Son chef, le capitaine Moussa Camara a promis d'organiser des élections dans deux ans.

À voir en vidéo