En bref - Mort du président guinéen, Lansana Conté

Conakry (AP) — Le président guinéen Lansana Conté est mort hier soir, des suites d'une longue maladie, a annoncé tôt ce matin le président de l'Assemblée nationale de Guinée, Aboubacar Sankharé, à la télévision nationale.

Le dictateur dirigeait la Guinée d'une main de fer depuis son coup d'État en 1984. Nul ne connaît la date exacte de sa naissance, mais son âge est évalué à environ 70 ans. La Guinée a été le théâtre d'émeutes et de mutineries répétées ces dernières années. La mainmise de Lansana Conté sur le pouvoir dépendait en grande partie de la loyauté de l'armée. Le gouvernement a cédé, en mai dernier, aux demandes d'augmentation de solde des militaires, qui menaçaient de recourir à la violence. En 24 ans de pouvoir autoritaire, les Guinéens se sont enhardis à défier de plus en plus ouvertement le régime, en particulier les deux dernières années, participant en masse aux grèves lancées par les syndicats, contestant de plus en plus un régime corrompu et réclamant la démission du dictateur. Située en Afrique de l'ouest, la Guinée est un pays riche en minerais, fer, or et diamants. C'est le plus gros producteur mondial de bauxite, une matière première qui entre dans la composition de l'aluminium.

À voir en vidéo