En bref - Zuma prévoit des élections en début d'année

Johannesburg — Jacob Zuma, chef de l'ANC, parti au pouvoir en Afrique du Sud, a déclaré hier que des élections générales se tiendraient probablement au premier trimestre de 2009.

Zuma, donné favori comme prochain président sud-africain, inquiète les investisseurs en raison de l'appui dont il jouit de la part des syndicats et du petit mais influent Parti communiste sud-africain. Le président sud-africain n'est pas directement élu et est désigné par le Parlement. Le chef de l'ANC s'est prononcé pour un renforcement du rôle du gouvernement dans la lutte contre la pauvreté et le chômage. Il a aussi dit qu'il n'y aurait pas de changements radicaux dans la politique fiscale du gouvernement, favorable aux entreprises.