En bref - Forte tension entre Bédouins et police égyptienne

Ismaila — La police égyptienne a abattu trois Bédouins dans le Sinaï, lors d'une manifestation contre la mort d'un autre membre de la communauté bédouine, a-t-on appris hier de source proche de la sécurité.

Pour protester contre la mort de l'un des leurs, des Bédouins du Sinaï ont également enlevé brièvement hier 25 policiers égyptiens après avoir attaqué un poste de police. Ils les ont relâchés ensuite. Lundi, la police avait ouvert le feu sur un véhicule à bord duquel se trouvait «deux Bédouins suspects» qui avaient, selon elle, refusé de s'arrêter et tentait de prendre la fuite. L'un des occupants a été tué et l'autre blessé. Les relations entre la police égyptienne et les Bédouins sont mauvaises depuis longtemps, mais elles se sont encore déteriorées à partir de 2004 lorsque des milliers d'entre eux ont été arrêtés, soupçonnés d'être impliqués dans des attentats contre des stations touristiques du Sinaï.