En bref - Choléra en Guinée-Bissau

Bissau —L'épidémie de choléra qui se développe en Guinée-Bissau depuis cinq mois a causé la mort d'au moins 141 personnes dans le pays où 7777 cas ont été recensés, selon un bilan rendu public hier par le directeur de l'hôpital Simao Mendes à Bissau.

«Nous avons enregistré 141 décès et 7777 cas de maladie signalés», a indiqué le Dr Agistinho Pedro Semedo, qui dirige l'hôpital Simao Mendes, dans la capitale. Cet établissement, le plus grand centre hospitalier de Guinée-Bissau, coordonne le programme national de lutte contre le choléra dans tout le pays. Actuellement, 136 malades du choléra, dont 30 enfants de moins de cinq ans, y sont soignés, selon la même source. «Entre lundi et mardi, nous avons reçu 30 malades», a-t-il précisé.