En bref - Attentat visant des policiers à l'est d'Alger

Alger — Quatre policiers ont été tués et 20 personnes blessées, dont huit membres des forces de l'ordre, dans l'attentat à la bombe qui a ciblé tôt hier matin le commissariat de Naciria, localité de la wilaya (département) de Boumerdès (50 km à l'est d'Alger), selon un nouveau bilan du ministère algérien de l'Intérieur.

Selon des correspondants de presse joints au téléphone sur place, l'explosion a été provoquée par un véhicule conduit par un kamikaze, qui a cherché à s'engouffrer dans le commissariat de Naciria avant de faire sauter sa charge. En début d'après-midi, l'attentat n'était toujours pas revendiqué. Il possédait toutefois tous les critères du mode opératoire des actions perpétrées en Algérie par la Branche d'al-Qaïda pour le Maghreb islamique , à l'image des deux attentats suicide à la voiture piégée du 11 décembre à Alger, qui ont fait 41 morts, dont 17 employés de l'ONU, et plusieurs dizaines de blessés.

À voir en vidéo