En bref - Nouvel accord pour désarmer les rebelles hutus en RDC

Kinshasa — Le Congo démocratique et le Rwanda ont conclu un accord visant à désarmer par la force les rebelles hutus réfugiés dans l'est de la RDC.

Cet accord, annoncé par un communiqué commun, devrait réduire la tension entre Kinshasa et Kigali. Les rebelles hutus, dont les membres des Forces armées rwandaises (Far, ex-armée au pouvoir à Kigali) et les miliciens «Interahamwe» tenus pour responsables par Kigali du génocide anti-tutsi de 1994 au Rwanda, figurent parmi plusieurs mouvements armés qui continuent de déstabiliser l'est de l'ancien Zaïre.

Depuis le début de l'année, plus de 370 000 personnes ont fui les affrontements entre l'armée gouvernementale congolaise, les rebelles à prédominance tutsie et les insurgés hutus rwandais. L'accord annoncé fait suite à une rencontre organisée à Nairobi entre les ministres des Affaires étrangères de la RDC et du Rwanda.