Accord de paix en RCA

Bangui — Le président centrafricain François Bozizé a signé hier à Birao un accord de paix avec les rebelles de l'Union des forces démocratiques pour l'unité (UFDR) opérant dans le nord-est du pays. Cet accord, censé mettre fin aux violences qui ont provoqué l'exode de milliers de civils, a été rendu public par le général Lamine Cissé, représentant spécial de l'ONU en RCA.

Auparavant, un porte-parole du chef de l'État, Cyriaque Gonda, avait annoncé que le général Bozizé était en discussions avec les dirigeants de l'UFDR à Birao, occupée par les rebelles pendant plusieurs semaines l'an dernier. La ville a une nouvelle fois été attaquée par les rebelles le mois dernier.

Selon des diplomates, l'accord devrait comprendre un cessez-le-feu et l'intégration des forces rebelles dans l'armée nationale de ce pays d'Afrique centrale victime par le passé de coups d'État, de mutineries et d'autres soulèvements.

Le général Bozizé, un ancien chef d'état-major qui a pris le pouvoir après un putsch en 2003 puis a remporté les élections en 2005, tente de conclure des accords avec plusieurs groupes rebelles.

À voir en vidéo