En bref - La Somalie arrête des pirates

Mogadiscio — Les autorités somaliennes ont arrêté quatre hommes soupçonnés d'appartenir à une bande de pirates qui ont arraisonné un bateau transportant de l'aide alimentaire, a annoncé hier le PAM.

Ces pirates, qui détiennent toujours l'équipage du navire affrété par le Programme alimentaire mondial, ont utilisé des vedettes rapides pour intercepter le Rozen, un cargo dont l'armateur est kenyan. Ils ont pris en otages les 12 membres d'équipage. Le navire — le premier à être, semble-t-il, arraisonné depuis le renversement en décembre des milices islamistes somaliennes — est mouillé au large de Bargal, un port de la région semi-autonome du Puntland, depuis le début de cette affaire. Le PAM a précisé que les quatre hommes arrêtés avaient été appréhendés alors qu'ils s'étaient aventurés à terre pour acheter des provisions. Le littoral somalien regorge traditionnellement de pirates et ses eaux sont parmi les plus dangereuses au monde pour les navires marchands.

À voir en vidéo