En bref - Darfour : des chefs d'accusation dans une semaine

Amsterdam — La Cour pénale internationale (CPI) a annoncé hier qu'elle formulera dans une semaine ses premiers chefs d'accusation au sujet du conflit sévissant dans la région occidentale soudanaise du Darfour.

En décembre, le procureur en chef de la CPI, Luis Moreno-Ocampo, avait annoncé que ses enquêteurs avaient rassemblé suffisamment de preuves pour lancer des poursuites pour viols, autres exactions sexuelles, torture et meurtres. On ignore encore si celles-ci viseront, outre des rebelles, des responsables du gouvernement de Khartoum.

À voir en vidéo