En bref - Khaddam souhaite la chute d'Assad

Doubaï — L'ancien vice-président syrien Abdel Halim Khaddam, qui a démissionné en juin dernier et vit à Paris, a annoncé son intention de renverser le régime de Bachar al-Assad dans un entretien publié hier.

Khaddam précise dans les colonnes du quotidien arabe Achark al-Aoussat qu'il souhaite fédérer les partis de l'opposition syrienne afin de «créer l'atmosphère propice pour que le peuple syrien renverse le régime». «Ce régime ne peut être réformé, il ne nous reste donc d'autre solution que de l'évincer, et le peuple syrien sera celui qui l'évincera», assure Khaddam. On estime dans les milieux diplomatiques que Khaddam ne constitue pas une menace directe pour le gouvernement mais qu'il faudra voir dans quelle mesure il peut inciter à la fronde d'autres hauts responsables, mécontents du cours des choses.