En bref - Des talibans se rendent

Gardez — Vingt-quatre talibans et autres rebelles antigouvernementaux se sont rendus aux autorités hier dans le sud-est de l'Afghanistan dans le cadre du programme gouvernemental d'amnistie contre reddition, ont indiqué les autorités locales. Ces combattants se sont rendus dans la ville de Gardez, selon un responsable de la province, Habibullah Mangal.

Le programme d'amnistie contre réconciliation mis en place en 2005 par le président Hamid Karzaï vise à réintégrer dans la société les combattants «qui n'ont pas de sang sur les mains» de l'ancien régime des talibans, chassés du pouvoir par la coalition militaire sous commandement américain à la fin 2001. Plus de 600 d'entre eux ont saisi cette offre, dont l'ancien ministre taliban des Affaires étrangères, Wakil Ahmad Muttawakil.