En bref - D'autres photos

New York — Un juge fédéral a exigé hier que le gouvernement américain diffuse des photos et vidéos de la prison d'Abou Ghraïb en sa possession qui montrent des mauvais traitements infligés à des détenus irakiens, refusant l'argument selon lequel cela pourrait alimenter l'antiaméricanisme.

Cette décision judiciaire donne ainsi raison à l'Association américaine de défense des libertés civiles (ACLU) qui avait engagé des poursuites judiciaires pour que les quelque 90 photos et plusieurs vidéos actuellement dans les mains du département de la Défense soient rendu publiques.