En bref - IRA : Annan se réjouit

New York — Le secrétaire général de l'ONU Kofi Annan a estimé hier que le désarmement de l'IRA marquait une étape cruciale dans la transformation de cette organisation ayant promis d'utiliser désormais des moyens pacifiques pour défendre ses objectifs politiques en Ulster.

Annan a estimé que toutes les parties concernées devraient «saisir cette occasion unique qui leur est donnée de consolider l'accord du Vendredi saint», conclu en avril 1998 entre la Grande-Bretagne, l'Irlande et huit partis politiques afin de mettre fin au conflit en Irlande du Nord. Une commission internationale indépendante a annoncé lundi que l'Armée républicaine irlandaise avait entièrement détruit son stock d'armes, soupçonné de constituer le plus gros arsenal illégal d'Europe.