En bref - Conférence sur la question arménienne

Istanbul — Une conférence controversée sur la question arménienne doit s'ouvrir aujourd'hui à Istanbul en dépit de retards dus à une décision de suspension émise par un tribunal et vivement condamnée par le gouvernement turc et l'Union européenne.

La conférence, qui avait déjà été reportée en mai, devait s'ouvrir hier à l'université stambouliote de Bogazici pour évoquer la position officielle d'Ankara sur les massacres d'Arméniens commis en Anatolie entre 1915 et 1917. Cependant, à la suite d'une plainte de juristes nationalistes, un tribunal administratif a ordonné la suspension temporaire de l'organisation de ce forum, le temps pour ses organisateurs de lui transmettre des documents attestant de sa légalité, et n'a notifié sa décision aux intéressés que jeudi soir.