En bref: UE, discussions en octobre avec la Turquie

Bruxelles — Les 25 États membres de l'Union européenne ont entériné hier une déclaration très ferme à propos de la nécessité pour la Turquie de reconnaître Chypre avant son adhésion, a-t-on appris de source diplomatique.

Les ambassadeurs des 25 auprès de l'UE ne sont toutefois pas encore parvenus à un accord sur le mandat de négociation que les Européens défendront lors de ces pourparlers, qui commenceront le 3 octobre prochain. Ils réexamineront le dossier mercredi prochain. Chypre avait refusé mardi d'entériner officiellement cette déclaration, sur laquelle un accord unanime était pourtant intervenu dès lundi soir afin de garder un moyen de pression dans les tractations sur le mandat de négociation. Mais la présidence britannique de l'UE a fait pression pour que l'on sépare les deux dossiers, ce qui a finalement été fait.