En bref - Grandes manoeuvres entre Chinois et Russes

Vladivostok — La Russie et la Chine ont entamé hier leurs premières grandes manoeuvres militaires conjointes, en insistant, pour répondre aux inquiétudes de Washington, sur le fait que cette démonstration de force sans précédent ne visait aucun pays en particulier.

Ces exercices militaires — les premièrs d'une telle ampleur entre les deux pays — vont mettre en oeuvre jusqu'au 25 août toutes les branches des deux armées à l'exception de l'artillerie. Débutant hier à Vladivostok, port d'attache de la Flotte russe du Pacifique, par des exercices au niveau des états-majors et des officiers supérieurs des deux pays, les manoeuvres n'entreront dans leur phase active qu'à partir du 23 août. Près de 10 000 soldats doivent être déployés pour ces manoeuvres.